Novembre 2012

L’accès aux données linguistiques

La recherche en santé des populations consiste à étudier et documenter l'impact de divers déterminants sur la santé. Ces déterminants sont nombreux, et les chercheurs sur les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) s'intéressent plus particulièrement à l'impact que peut avoir sur la santé le fait de parler une langue officielle minoritaire. Des recherches de ce type requièrent, au strict minimum, la possibilité d'associer les données de santé disponibles à des variables linguistiques de qualité. Malheureusement, le plus grand ensemble de bases de données de santé en Ontario, hébergé à ICES (Institute for Clinical Evaluative Sciences), n'inclut pas à ce jour de variable linguistique, ce qui ne permet donc pas de mener des études satisfaisantes sur la population francophone de l’Ontario.

Nouvelles

Lancement du nouveau Portail de formation linguistique et d'adaptation culturelle en santé du CNFS

Un espace francophone en ligne qui permettra de regrouper les formations linguistiques et d’adaptation culturelle offertes en français par les institutions membres du CNFS, de faciliter l’accès aux formations offertes en ligne, de fournir des outils en français pertinents dans le domaine de la santé et de mieux informer le public et les professionnels de la santé des formations disponibles et des nouveautés dans ce domaine.

L’Institut de recherche de l’Hôpital Montfort annonce la création de deux unités de recherche, en soins primaires et en santé mentale.