La santé des populations de langue officielle en situation minoritaire

Publication d’un numéro spécial de la Revue canadienne de santé publique sur la santé des populations de langue officielle en situation minoritaire

Le numéro est le résultat des recherches conduites par le réseau interdisciplinaire de recherche sur la santé des francophones en situation minoritaire, le RISF financé par les IRSC de 2006 à 2011 et le RRASFO, financé par le Ministère de la santé de l’Ontario de 2009 à 2013 dont les objectifs étaient de documenter les disparités de santé reliées au fait minoritaire. On retrouve des analyses secondaires de l’Enquête dans les collectivités canadiennes sur la santé mentale, l’obésité, l’alimentation, l’inactivité physique. Un article rend compte des défis  méthodologiques d’étudier de petites populations à partir de ces enquêtes.

On aborde aussi des enjeux de recrutement et de répartition des professionnels de la santé capables de donner des services dans la langue de la minorité, on rapporte comment on se représente l’avenir des services de santé en français en contexte minoritaire ainsi que les impacts de la discordance linguistique sur les trajectoires de soins de populations vulnérables, telles que les femmes, les immigrants, les aînés. Le numéro compte un article qui expose les enjeux de l’aménagement linguistique dans les services sociaux et de santé au Pays de Galles.

Bouchard L, Leis A (coord.) (2013) La santé des populations de langue officielle en situation minoritaire. Canadian Journal of Public Health/ Revue canadienne de santé publique, Numéro spécial, 104 (5).