L’information sanitaire à l’échelle locale

L’information sanitaire est essentielle au bon fonctionnement des systèmes de santé. Cependant les réformes encourues de décentralisation du secteur de la santé obligent à changer l’échelle de la planification et de la gestion de la santé et de se rapprocher des populations, de leurs caractéristiques spécifiques, et de leurs conditions de vie et d’accès aux ressources.

Cette décentralisation crée alors de nouveaux besoins en matière de recueil, de traitement, d’analyse et de diffusion des données car les systèmes d’informations, davantage structurés pour de grands ensembles, présentent d’importantes faiblesses.

D’une part, l’information sociale n’est pas intégrée à l’information administrative de santé, rendant difficile la prise en compte des déterminants sociaux de santé et l’évaluation des besoins des populations.

D’autre part, les enquêtes sociosanitaires, à moins de sur-échantillonnage coûteux, ne permettent pas de représenter les populations à l’échelle de leurs milieux de vie. Un travail laborieux est donc nécessaire pour adapter l’information sociosanitaire aux exigences d’une planification locale de santé.

Pour la population francophone ou tout groupe minoritaire comptant de faibles effectifs (populations autochtones et communautés culturelles), le défi d’évaluer les besoins est de taille mais pourrait être relevé par la cueillette d’information primaire.

Diverses options pourraient contribuer à pallier ce problème comme par exemple l’inclusion des informations telles que la langue, l’origine ethnique, le pays de naissance, etc. dans les registres du système de santé (hôpitaux, cliniques médicales, etc.), la réalisation des enquêtes spécifiques sur les populations ciblées, ou les enquêtes qualitatives comme les focus groups, entrevues semi-structurées, etc.

Le RRASFO en partenariat avec l’Association canadienne-française de l’Ontario, Conseil régional des Mille-Îles a réalisé récemment une enquête d’évaluation des besoins et services de santé de la population francophone du Sud-Est qui constitue un exemple d’étude à l’échelle locale.

Les résultats de l’enquête sur la situation des répondants francophones de la région du Sud-est de l’Ontario permettront de mieux planifier et de mieux répondre aux besoins socio-sanitaires de cette population.

Bouchard L, Gagnon-Arpin I, Makvandi E. Rapport d'enquête d'évaluation des besoins et de services de santé des francophones de la région des Mille-Îles. Rapport préparé pour l'Association canadienne-française de l'Ontario- Conseil régional des Mille-Îles, 2012.