Vivre bien et plus longtemps

Un important rapport soumis au ministre de la Santé et des Soins de longue durée et au ministre délégué aux Affaires des personnes âgées sur les recommandations visant à contribuer à la Stratégie ontarienne pour le bien-être des personnes âgées.

Bien qu'il soit dit dans ce rapport que «nous devons veiller à ce que les services actuellement offerts aux Ontariennes et Ontariens âgés soient également accessibles à tous, peu importe la race, le groupe linguistique, l'orientation sexuelle, l'identité de genre, la religion et les capacités» (p13), il n'est pas fait mention des besoins spécifiques de la population francophone âgée. Pourtant, les données de recherche indiquent, d'une part, qu'il s'agit d'une population vieillissante, moins éduquée et plus pauvre et, d'autre part, que les déterminants sociaux sont ceux qui exercent le plus d'influence sur la mauvaise santé. Ce constat indique la nécessité de prendre en considération les besoins spécifiques de la communauté âgée de langue officielle vivant en situation minoritaire.

Vivre bien et plus longtemps
Dr. Samir K. Sinha - Responsable provincial de la Stratégie ontrarienne pour le bien-être des personnes âgées