1er symposium du RRASFO 23 juin 2011

1er symposium du Réseau de Recherche Appliquée sur la Santé des Francophones de l'Ontario (RRASFO)

Une belle réussite!

Le 1er symposium du Réseau de Recherche Appliquée sur la Santé des Francophones de l'Ontario (RRASFO) s'est tenu le 23 juin 2011 à l'auditorium de l'hôpital Montfort (Ottawa) qui a gracieusement accepté que ce symposium ait lieu dans cette salle magnifique. Étaient présents des représentants de diverses organisations dont l'Office des Affaires francophones (OAF) du MSSLD (Ministère de la santé et des soins de longue durée ), le Bureau d'appui aux communautés de langue officielle ( BACLO ) de Santé Canada, le Réseau des services de santé en français de l'est de l'Ontario, le Réseau franco-santé du Sud de l'Ontario, le Réseau francophone de santé du Nord de l'Ontario, le Réseau local d'intégration des services de santé de Champlain, l'Institut de recherche de l'hôpital Montfort (IRHM), et de nombreux chercheurs de l'Université d'Ottawa, de Glendon et de Sudbury.

Ce symposium a réuni près de 65 participants. Durant cette journée fort enrichissante les présentateurs ont fait le point sur les enjeux et solutions relatifs à la santé des francophones en situation linguistique minoritaire au Canada.

Pour M. John Maury, agent principal des programmes et politiques pour les services de santé en français, représentant le ministère de la santé de l'Ontario, ses collègues et lui-même travaillent au renforcement des linguistique minoritaire en Ontario et sensibilise au quotidien le gouvernement pour que ces politiques soit respectées.

Docteur Bernard Leduc, président directeur général de l'hôpital Montfort quant à lui a souligné l'intérêt particulier que représente le RRASFO pour la communauté francophone de la région ainsi que pour l'hôpital Montfort dont la clientèle desservie est à plus de 50% francophone.

Le RRASFO a bénéficié ce jour de l'expérience inédite de Gwerfyl Roberts, co-directrice du « Language and Cultural Awareness in Health and Social Care Thematic Research Group », au Centre for Health-related Research, de l'Université de Bangor au Pays de Galles, Royaume-Uni. Celle-ci a partagé avec les participants le travail qu'elle entreprend au profit des personnes de sa région en situation linguistique minoritaire parlant gallois, et qui rencontrent comme les francophones de l'Ontario des difficultés sur le plan de la santé liées à la langue.

Cette jour née a été clôturée par la remise du prix de la meilleure présentation à Émilie Crevier-Quintin de l'université de York dont le travail avait pour titre : Le Vieillissement: une priorité pour le système de santé canadien; développement de normes francophones pour une batterie de tests neuropsychologiques: Le KBNA

L'évaluation de cette journée a été jugée de « bonne à excellente » quant à la qualité des présentateurs et des présentations pour plus de 85 % des participants. Le comité organisateur a reçu une lettre de félicitations de l'IRHM. Tout ceci est fort encourageant pour l'équipe du RRASFO qui souhaite pouvoir tenir un symposium annuellement. L'Équipe du RRASFO en profite pour remercier tous ceux qui ont aidé à faire de ce symposium une réussite et une mention particulière à notre photographe Andres Silva.

Power point du panel de discussion

Power point des présentations orales