Documenter la santé et l'accès aux services des communautés de langue officielle en situation minoritaire au niveau régional

Documenter la santé et l'accès aux services des communautés de langue officielle en situation minoritaire au niveau régional, là où la planification sanitaire s'effectue, est un véritable défi.

Les principaux problèmes :

  • Les faibles effectifs des populations francophones et leur sous-représentation dans les enquêtes nationales de santé, telle que l'ESCC ;
  • L'absence de variable linguistique dans les bases de données administratives de la santé.

Les solutions :

  • Les provinces peuvent demander à Statistique Canada un sur-échantillonnage de la population francophone lorsqu'elle conduit ses enquêtes de santé;
  • L'introduction de variables linguistiques dans les bases de données administratives de santé des provinces;
  • L'appariement des données sociales de recensements et des données administratives de santé permettraient d'établir de solides portraits sociosanitaires à différentes échelles géographiques;
  • La cueillette de données primaires au moyen de divers protocoles d'enquêtes et de suivis auprès des populations locales.